Haut de page

Actualités

L’ élève du mois: Zoé

Découvrez chaque mois le portrait d’ une élève :

Qu’ est ce qui t’ a amené à la pole?

Il y a quelques années, j’ avais assisté à un cours débutant de pole à Paris et sans même pouvoir participer, j’ avais déjà été très attirée par le fait de pouvoir danser avec cet « accessoire ». En m’ y intéressant un peu plus ensuite j’ ai découvert que c’ était un véritable sport où les poleuses (et poleurs!) sont de véritables athlètes mêlant force, grâce et souplesse. C’ est resté dans un petit coin de ma tête jusqu’ à ce que j’ ose enfin prendre mon premier cours. Depuis impossible de m’arrêter!

Quel était ton passé sportif et ta condition physique avant de commencer la pole?

J’ ai toujours fait du sport dont de la danse et de l’ équitation pendant 13 ans, du pilates, du vélo et de la natation. Mais avant de commencer la pole ça faisait 1 an et demi que je ne faisais plus grand chose et ça commençait à me manquer.

Qu’ est-ce que tu apprécies le plus dans la pole?

D’ abord le fait de pouvoir reprendre une activité proche de la danse! J’ aime aussi le fait que ce soit un sport challengeant qui demande de dépasser ses limites et ses peurs pour réussir les différentes figures. C’ est d’ autant plus gratifiant quand on y arrive. Et puis également que ce soit un sport ouvert à tous les styles de danse, que ce soit classique, exotique ou même plus latino ou hip hop, tout le monde y trouve son bonheur!

A quelle fréquence pratiques-tu?

Deux à trois fois par semaine, cela dépend du nombre de cours que Marie propose!

Quelle est ta dernière réussite en pole?

Le shoulder mount! 6 mois pour réussir à monter mon postérieur – manque d’ abdos oblige – j’ en suis très fière!

Quels étaient tes objectifs lorsque tu as commencé la pole et quels sont-ils maintenant?

Quand j’ ai commencé j’ étais surtout dans la découverte. Mes objectifs étaient surtout de reprendre une activité sportive et de m’ amuser.

Aujourd’ hui je m’ amuse toujours autant et je voudrais continuer à progresser, enchainer des combos un peu plus longs sans perdre mes poumons. Et gagner en souplesse!

Qu’ est-ce que la pratique de la pole a pu t’apporter?

Sur le plan personnel ; plus de confiance en moi. J’ ai vu mon corps se muscler au cours de cette année et c’ est vraiment très agréable.

Et sur le plan social c’ est la première fois je crois que j’ entre dans un univers sportif aussi bienveillant où les filles sont autant de bonne humeur et accueillantes.

Un petit mot pour la fin?

Mille mercis Marie. J’ ai découvert un sport super auquel je deviens de plus en plus accro et c’ est grâce à toi. Tu nous enseignes la pole avec passion et patience 😉 et toujours avec le sourire : ne change rien!

Zoé

Article du mois de mars 2017.



Toute l'actualité